Protocole HTTPS, êtes-vous prêt ?

Jeudi 26 janvier 2017
Attention Google modifie son navigateur Chrome dans quelques jours ! A partir du 31 Janvier 2017, Google publiera la nouvelle version 56 de son navigateur Chrome. Cette version (et les suivantes) indiquera très clairement aux internautes les sites qui ne sont pas sécurisés par le protocole HTTPS.

Désormais les sites en HTTP seront identifiés avec une alerte qui risque de freiner les internautes :

Rappelons que Chrome est le navigateur le plus répandu au monde.

Google a également indiqué depuis plusieurs mois qu’il favorise les pages HTTPS pour le référencement naturel.


L’obligation de passer en HTTPS : pour qui et quelles conséquences ?

Evidemment les sites e-commerce sont en première ligne mais pas seulement…

Tout site collectant des données internautes via des formulaires ou des pages d’identification, est également concerné par la nécessité de crypter ces échanges afin d’en garantir leur confidentialité.

Les sites qui n’effectueront pas cette démarche risquent également une baisse de visibilité dans les moteurs de recherche.

Quelles démarches à envisager ?

Prenez contact avec notre équipe spécialisée et nous étudierons votre contexte afin de vous proposer le meilleur certificat SSL.

Notre équipe d’experts assure l’analyse préalable, l’obtention du certificat SSL et son installation sur nos serveurs si nous sommes votre hébergeur.

Vis-à-vis du référencement, le passage en HTTPS est vu par Google comme un changement de nom de domaine, il est donc important d’effectuer le transfert du référencement et de s’assurer que le changement ne génère pas de contenu dupliqué, pénalisé par Google.

Notre équipe Digital Marketing peut vous accompagner dans ces démarches pour vous assurer la réussite de votre migration en HTTPS.

Il est important d’agir avant le 31 janvier pour ne pas subir de baisse de trafic lié à l’alerte qui pourrait apparaître sur votre site Internet.

Contactez-nous !