Le projet Ctrl-Green innove pour optimiser et automatiser l’efficience énergétique des centres de données virtualisés

Communiqué de presse | Jeudi 11 octobre 2012
Un projet de recherche financé par Agence Nationale de la Recherche avec pour partenaires des universitaires/recherche et des industriels.

• Un projet de recherche financé par Agence Nationale de la Recherche (ANR, référence projet ANR-11-INFR-0012) avec le soutien du pole de compétitivité Minalogic.

• Partenaires: universitaires/recherche (Université Joseph Fourier/LIG, INRIA, IRIT/INP-ENSEEIHT à Toulouse) et industriels (Business & Decision Eolas, ScalAgent D.T.)

• Les partenaires du projet ont pour objectif la commande en temps réel d'un datacenter à partir de systèmes autonomes de boucles de contrôles.

Selon un récent rapport du sénat sur le coût réel de l'électricité, la facture d'électricité devrait bondir en France de 50% d'ici 2020. A l'urgence écologique, s'ajoute donc désormais un enjeu économique : pour contenir les coûts d'exploitation des datacenters, la priorité est d'optimiser leur consommation énergétique. Pour y parvenir, l'option la plus fréquemment évoquée consiste à repenser l'infrastructure sur la base des principes liés au Green IT : bâtiments, serveurs, équipements électriques ou climatisation.

Une autre option est d'optimiser l'existant au travers d'une supervision et d'un contrôle plus efficaces du datacenter. Elle n'a pas pour prérequis la remise en cause de l'infrastructure existante ; mais elle est par principe plus complexe, à la fois du fait de la diversité des équipements constituant un datacenter et de la manière dont chaque application sollicite ces ressources. De ce fait, elle a été jusque là appliquée avec parcimonie et conduite de manière artisanale.

Le projet de recherche Ctrl-Green s'attaque à ce défi. Pour cela, il rassemble des acteurs de la Recherche, du logiciel et des exploitants de datacenters pour élaborer de nouvelles solutions, les expérimenter et les mettre à l'épreuve dans un contexte opérationnel. Lancé en mai 2012, il s'intéresse à la supervision en temps réel de l'efficience énergétique d'un datacenter - et en particulier à l'automatisation de son exploitation. Il aura une durée de 36 mois et présente aujourd'hui ses orientations.

Ctrl-Green identifie un ensemble de scénarii d'usages réels, dédiés à la gestion des ressources matérielles et logicielles en fonction de l'activité applicative, dans le cadre de leur fonctionnement « normal » ou exceptionnel (panne d'une machine, panne de la climatisation, panne d'alimentation électrique). Il dévoile aujourd'hui ses premiers résultats opérationnels démontrés dans le cadre d'applications réelles dans le domaine du web et de la Business Intelligence. L'approche se base sur un système autonome constitué de boucles de contrôle qui automatisent la gestion de l'infrastructure à partir d'informations remontées par des capteurs embarqués à différents niveaux des datacenters. La coordination des boucles de contrôle est automatisée via des techniques de synthèse de contrôleur logique qui assurent la cohérence des opérations effectuées sur l'infrastructure matérielle et logicielle.

Parmi les cas d'usage mis en œuvre sous forme de boucles de contrôle en temps réel, on trouve :

  • la consolidation multi-niveaux (FaaS / IaaS / ITaaS-PaaS / SaaS) pour éteindre des serveurs devenus inutiles suite à une baisse de l'activité ou en démarrer de nouveaux dès que cela est nécessaire,
  • l'auto-optimisation des performances pour le passage à l'échelle.
  • l'auto-réparation de l'infrastructure pour la disponibilité.
  • la continuité de service des applications par ordre de criticité en cas de pannes majeures.

Ctrl-Green utilise le green datacenter d'Eolas (Groupe Business & Decision) et son logiciel de pilotage ScopeBR pour tester ses solutions. Les solutions sont mises au point par les laboratoires de recherche à Grenoble, Toulouse et Rennes (Système autonome TUNe, Langage synchrone et synthèse de contrôleur). Elles utilisent les systèmes de communication asynchrones de pointe de ScalAgent D.T. pour leurs performances. Cette recherche s'inscrit dans les grandes tendances d'innovation liées aux technologies de l'information et de la communication, notamment celles liées au Cloud et au Big Data.

Pour en savoir plus sur ce programme de recherche : www.ctrlgreen.org
Ctrl-Green est un projet de recherche financé par l'ANR (Agence Nationale de la Recherche), avec la référence projet ANR-11-INFR-0012.

Data center Eolas 2

Le Green Data Center d'Eolas, utilisé pour valider les scenarii d'usage CTRL-Green

A propos de l'Université Joseph Fourier

Au cœur des Alpes, l'université Joseph Fourier à Grenoble est une université des sciences, des technologies et de la santé. Au sein de plus de 50 laboratoires, l'UJF développe une recherche d'excellence en partenariat avec les organismes de recherche nationaux et les grands instruments internationaux du site.
Le Laboratoire d'Informatique de Grenoble (LIG) rassemble près de 500 chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants et personnels en support à la recherche. Le projet scientifique du LIG est l'"Informatique ambiante et durable". L'ambition est de s'appuyer sur la complémentarité et la qualité reconnue des 23 équipes de recherche du LIG pour contribuer au développement des aspects fondamentaux de la discipline (modèles, langages, méthodes, algorithmes) et pour développer une synergie entre les défis conceptuels, technologiques et sociétaux associés à cette thématique.
Les équipes ERODS (http://erods.imag.fr/) et SARDES (http://sardes.inrialpes.fr/) du LIG sont impliquées dans le projet Ctrl-Green. Leur objectif dans le cadre de ce projet est d'étudier la construction et la gestion d'infrastructures de Green et de Cloud Computing.
Plus d'informations : www.ujf-grenoble.fr ou http://www.liglab.fr
Contact : noel.depalma@ujf-grenoble.fr

A propos de l'Inria

A l'interface des sciences informatiques et des mathématiques, les 3500 chercheurs d'Inria inventent les technologies numériques de demain. Issus des plus grandes universités internationales, ils croisent avec créativité recherche fondamentale et recherche appliquée. Ils se consacrent à des problèmes concrets, collaborent avec les acteurs de la recherche publique et privée en France et à l'étranger, et transfèrent le fruit de leurs travaux vers les entreprises innovantes.
Les chercheurs des équipes Inria ont publié plus de 4850 articles en 2011. Ils sont à l'origine de plus de 270 brevets actifs et de 105 start-ups. Le budget d'Inria s'élevait en 2011 à 265,2 millions d'euros dont 30% de ressources propres.


Plus d'information : www.inria.fr ou twitter.com/inria

Contact: Eric.Rutten@inria.fr et herve.marchand@inria.fr

A propos de Business & Decision Eolas

Business & Decision Eolas, filiale du groupe Business & Decision, est spécialiste de l'Internet, expert en hébergement, digital marketing et conception d'applications. Eolas assure la réussite de nombreux projets clients en e-commerce, e-administration et e-business. www.businessdecision-eolas.com
Business & Decision est Consultant et Intégrateur de Systèmes (CIS) international, leader de la Business Intelligence (BI) et du CRM, acteur majeur de l'e-Business, de l'Enterprise Information Management (EIM), des Enterprise Solutions ainsi que du Management Consulting. Le Groupe contribue à la réussite des projets à forte valeur ajoutée des entreprises. Il est reconnu pour son expertise fonctionnelle et technologique par les plus grands éditeurs de logiciels du marché avec lesquels il a noué des partenariats. Présent dans 16 pays, Business & Decision emploie actuellement plus de 2 800 personnes en France et dans le monde.


Plus d'informations : www.businessdecision.com et sur www.eolas.fr
Contact : delphine.boudaud@businessdecision.com

A propos de ScalAgent

ScalAgent Distributed Technologies est un éditeur de logiciel spécialiste des middlewares asynchrones. ScalAgent est:
- le concepteur du middleware orienté message (MOM) JORAM, alternative open-source à WebSphere MQ d'IBM diffusée par le consortium OW2, sur lequel il propose également une offre de services professionnels
- à l'initiative de la norme spatiale CCSDS MAL, aux côtés du CNES, dont l'implantation de référence a été réalisé sur le MOM Joram.
- le réalisateur du middleware RFID Econnectware™ de Tagsys RFID.

Plus d'informations : www.scalagent.com
Contact : contact@scalagent.com

A propos de l'ITI/INP-ENSEEIHT

L'IRIT (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse) est une unité mixte de recherche commune à plusieurs institutions académiques de Toulouse : le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), l'Institut National Polytechnique de Toulouse (INPT), l'Université Paul Sabatier (UPS) et l'Université des Sciences Sociales Toulouse 1 (UT1). A l'IRIT, l'équipe Sepia poursuit des recherches dans le domaine de l'informatique répartie. Des chercheurs de cette équipe ont conçu et développé un système autonome (TUNe) permettant l'administration des matériels et logiciels utilisés dans un datacenter.

Plus d'information : www.irit.fr
Contact : hagimont@irit.fr


CONTACT

Jean-Michel Franco
Animateur du volet communication du projet Ctrl-Green
Tél : +33 (0)6 67 70 01 32
jean-michel.franco@businessdecision.com