Changement de tarifs de l’API Google Maps ! Eolas vous accompagne

Mercredi 23 mai 2018
Quels sont les impacts sur votre activité ? Combien vont vous coûter ces modifications ?

Pour afficher des cartes dynamiques sur vos sites internet, vous utilisez le plus souvent le service cartographique de Google. Cette API permet d’intégrer directement dans vos pages, des services Google Maps : cartes interactives, affichage des points de vente, calculs d’itinéraires… Ces fonctionnalités sont très pratiques pour améliorer l’expérience client et dynamiser votre site internet.

Or, après des années d’utilisation quasi gratuite, Google a décidé de « rationaliser » son offre et impose de nouveaux tarifs. Depuis 2012, il était possible d’utiliser gratuitement cette API jusqu’à 25 000 affichages par jour. Si l’on souhaitait plus d’affichages ou des services supplémentaires, il fallait créer un compte premium pour être facturé en conséquence.

Le changement, prévu initialement au 11 juin est finalement repoussé au 16 juillet. Dès ce jour, la tarification se fera à l’utilisation et la création d’un compte de facturation devient obligatoire pour pouvoir utiliser l’API. Une fois votre code API obtenu, vous disposerez tout de même d’un crédit de 200$ par mois avant d'être facturé pour l'utilisation de ces services.

Concrètement, qu’est-ce que ça veut dire ? Si jusqu’ici vous pouviez afficher jusqu’à 25 000 cartes par jour de façon gratuite, les 200$ ne permettront l’affichage que de 28 000 cartes par mois soit 920 cartes par jour en moyenne à partir du 16 juillet ! Au-delà, il faudra payer pour que la carte continue d’apparaître, et là encore les tarifs ont évolué : 7$ les 1 000 affichages supplémentaires (au lieu de 0.5$ avant).

Certains domaines, pour lesquels l’affichage de cartes fait partie intégrante de l’activité, comme l’immobilier par exemple, vont subir de plein fouet cette hausse de prix : un site affichant aujourd’hui 25 000 cartes par jour passerait alors de la gratuité à un budget de 4 700$ par mois !

Si vous êtes une petite structure et que vous n’utilisez Google Maps que pour géolocaliser vos points de vente ou votre siège social, vous devriez rester dans la limite des 200$ par mois. Attention cependant, même dans ce cadre « gratuit », vous devrez toujours créer un compte de facturation et donc renseigner une carte bancaire.

Ces changements, annoncés le 2 mai par Google seront actifs dès le 11 juin, ce qui laisse très peu de temps pour se préparer… Eolas se mobilise et vous accompagne pour faire face à ces changements. N’hésitez pas à nous contacter pour évaluer de façon individualisée les impacts de cette nouvelle tarification et vous proposer les meilleures solutions.

Contactez-nous